Lauréats des prix Horizon STIAM 2018

La Fondation Ingenium est ravi d’annoncer le nom des lauréats des prix Horizon STIAM 2018. Ces étudiants exceptionnels ont reçu leurs prix au Musée des sciences et de la technologie du Canada le 15 mai 2018.

Cassidy Blanchard
Meadows, Terre-Neuve-et-Labrador
Première Nation Qalipu Mi’kmaq

2018 STEAM Winner - Cassidy Blanchard

Cassidy s’efforce d’être une ambassadrice pour les jeunes dans les STIAM. Au cours des deux dernières années, elle a été tutrice pour des élèves en mathématiques et en science. Elle adore renverser les attitudes négatives envers ces matières en expliquant les concepts de façon à ce que les jeunes puissent les comprendre. Leader communautaire, Cassidy a fait du bénévolat pour le Relais pour la vie, La course à la vie, UNIS contre la faim et de nombreuses autres initiatives. L’été dernier, elle a travaillé en tant qu’adjointe à la recherche sur les abeilles pour Dre Julie Sircom grâce au programme d’emplois d’été pour étudiants de Women in Science and Engineering. Lorsqu’elle étudiera en science à l’Université Memorial à l’automne, elle a l’intention de devenir un leader pour le programme Women in Science and Engineering et souhaite aider les jeunes filles à se diriger vers des carrières valorisantes dans les STIAM.

Ella Katelyn Chan
Victoria, Colombie-Britannique

STEAM Horizon Award Winner - Ella Chan

La passion d’Ella pour les sciences s’est allumée lorsque son jeune frère a reçu un diagnostic de syndrome néphrotique, une maladie du rein potentiellement invalidante. Elle trouvait que le manque d’options de traitements était inacceptable, donc elle s’est inscrite au programme de pharmacologie à l’Université de la Colombie-Britannique. Elle veut travailler dans domaine de la recherche pharmaceutique dans l’espoir de découvrir des options de traitements à long terme pour les maladies auto-immunes. Depuis quatre ans, elle tient une chaîne YouTube nommée Sci-Files, laquelle a été présentée par des blogues éducatifs, comme « The Kid Should See This » et « Brain Scoop » du Field Museum de Chicago. Elle espère faire croître sa chaîne pour atteindre un plus grand public et continuer d’encourager les jeunes à s’embarquer dans les STIAM.

Maya Mikutra-Cencora
Montréal, Québec

2018 Steam Award Winner Maya Mikutra-Cencora

Maya a une mission, elle veut faire disparaître l’Alzheimer. Lorsqu’elle avait 15 ans, elle a commencé à lire des études scientifiques sur la maladie. Elle a ensuite convaincu un professeur de l’Université McGill de la laisser mener des recherches dans son laboratoire. Depuis, elle étudie l’excitotoxicité, un phénomène causé par le glutamate, un neurotransmetteur, qui stimule beaucoup trop les récepteurs neuronaux. Elle prévoit confirmer une théorie voulant que cette stimulation accrue provoque la formation de plaques bêta-amyloïdes, une marque distinctive de la maladie d’Alzheimer. Maya a présenté des résultats préliminaires de ses travaux de recherche lors de plusieurs expo-sciences, dont l’Expo-Science du premier ministre à Ottawa et l’expo-science internationale MILSET au Brésil. En tant que bénévole active auprès d’adolescents handicapés, Maya souhaite aider les enfants ayant des incapacités à découvrir les STIAM.

Shaye Anne Pierson
Coalhurst, Alberta
Métis

STEAM Winner - Shaye Anne

Shaye Anne croit fermement au pouvoir du travail acharné et de l’éducation. Elle maintient la plus haute moyenne de son école secondaire depuis quatre ans et a obtenu une moyenne de 99 % dans son dernier bulletin. Leader communautaire affirmée, Shaye Anne a géré un service de garderie; aidé à construire un terrain de jeu à l’école primaire; et offert du tutorat en mathématiques, science et lecture à des enfants. Elle a aussi dirigé neuf conférences lors desquelles elle a tenu des exposés partout en Alberta, ce qui lui a permis d’influencer des milliers de jeunes à l’échelle provinciale. Acceptée à l’Université de Lethbridge, Shaye Anne prévoit marier science et éducation et a pour objectif d’inculquer l’amour des mathématiques et des sciences aux jeunes partout dans le monde.

Kayley Ting
Richmond Hill, Ontario

STEAM Horizon Award winner - Kayley Ting

Depuis son plus jeune âge, Kayley explore les STIAM en créant ses propres projets maison, constamment à la recherche de matériaux de laboratoire improvisés. Grande défenderesse des enfants ayant des besoins spéciaux, Kayley a mis en place un programme parascolaire axé sur les STIAM pour présenter l’univers de la recherche et de l’expérimentation scientifique aux enfants autistes. Son travail auprès des autistes l’a amenée à participer à des concours d’enquêtes scientifiques nationales et internationales, qui lui ont valu plusieurs prix et reconnaissances, dont l’honneur de présenter son projet à l’Expo-Science du premier ministre. Pendant ses études secondaires à Richmond Hill, Kayley a fait partie du Science Olympics Club, et a participé à des concours de mathématiques et d’informatique. Elle a également fondé et dirigé une équipe féminine de robotique et une équipe féminine de débat sur la physique. Kayley aspire à devenir ingénieure biomédicale.